My cart
Empty

Archives et Culture

Couv-ADN-2019-23-02

Le déchiffrage du génome humain finalisé en 2003 a ouvert le champ à de nouvelles disciplines, dont la généalogie génétique.

Nous portons tous dans notre ADN notre famille, notre histoire généalogique et même archéologique. Il est possible non seulement de connaître la proportion de nos ancêtres issus des différentes régions du monde à l’âge du bronze, mais aussi de retrouver des cousins contemporains ou de lever des énigmes généalogiques sur les cinq derniers siècles. Pour les adoptés, l’ADN peut être un outil dans la recherche de leurs origines et leur permettre de retrouver des membres de leur famille biologique.

12,00 €

Porquerolles-6-02

Pour les historiens et les généalogistes, cet ouvrage représente le plus bel exemple de recherche sur l’histoire d’un lieu. Un modèle à suivre !

Le caractère exceptionnel de Porquerolles lui donne des vocations multiples : militaire, sanitaire, pénitentiaire, sportive, culturelle, environnementale, et même généalogique !

10,00 €

Ancêtres-Juifs-(1)

Avoir des ancêtres juifs de France ou d’ailleurs, que l’on connaisse déjà leur existence, qu’on la soupçonne ou qu’on la découvre au cours de ses recherches, est toujours source de questions.

12,00 €

couv_socio_sourds2

Depuis une quarantaine d’années, les études sociologiques sur les minorités se multiplient.

Les Deaf Studies apportent un nouveau regard sur les sourds, et surtout un angle d’analyse complètement inédit sur la question de la surdité, celle de l’existence et du développement d’une réelle communauté, qui va bien au-delà de la simple déficience auditive.

La chronologie habituellement utilisée pour ces études repose sur quatre dates pivots :

  • 1759-1760, quand l’abbé de l’Épée, initiateur de l’instruction gratuite des enfants sourds, structure le paysage éducatif sourd ;
  • 1834, qui marque avec Ferdinand Berthier le début du mouvement militant sourd. Cette seconde période, trop idéalisée, nommée Âge d’Or, court de 1834 à 1880 ;
  • 1880, à partir de laquelle l’enseignement de la langue des signes disparaît, période sombre peu étudiée ;
  • 1970-2005, période dite du « Réveil sourd », renouveau culturel de la communauté sourde.
  • Or l’absence de travaux approfondis sur la Belle Époque empêche une compréhension fine des transformations. Cet ouvrage étudie donc cette période charnière entre l’émergence de la communauté et l’ère des luttes. Il permet de mieux comprendre les évolutions de cette communauté, sa structure interne, ses membres, et ce qu’elle a laissé aux générations postérieures.

    19,00 €

Couv-newwrb2

La Nouvelle-Calédonie est un territoire peu connu en France métropolitaine. La généalogie est une « science » récente sur le territoire calédonien. Car, d’une part, un nombre restreint de documents d’archives sont proposés en ligne, et d’autre part ce pays est l’héritier d’une civilisation de tradition orale, les peuples Kanak. Le rapport à l’écrit, malgré une alphabétisation.

Les traditions, l’histoire, les héritages et les généalogies se sont transmis pendant longtemps par oral. Par ailleurs, pour une partie de la population d’origine européenne issue de la colonisation pénale, il y a eu clairement une volonté d’enfouir le passé supposé honteux des aïeux relégués aux antipodes. De nombreuses archives relatives au bagne ont été détruites après la fermeture de celui-ci.

Le défi de cet ouvrage s’avère donc triple : démontrer qu’il est possible de retracer une généalogie, même sur quelques générations, en dépit du « maquis archivistique » et de la dispersion géographique des documents ; permettre de faire le lien entre ce territoire, le plus éloigné au monde de la France (17 000 km), et la métropole à travers la mise en valeur d’un passé commun et proposer un panorama des sources concernant les multiples communautés installées progressivement en Nouvelle-Calédonie depuis le milieu du XIXe siècle.

10,00 €

couv_43_ans

Les mémoires du général Léon Cuny (1838-1912) balaient un demi-siècle d’histoire militaire française et rapportent donc à la fois les modes de vie des officiers et les événements majeurs de la seconde moitié du XIXe siècle : la formation militaire dans les écoles de Saint-Cyr et de Saumur, la guerre de 1870 et le siège de Metz, la répression de la Commune, la présence française en Algérie (il termina sa carrière à Tlemcen). 

19,00 €

couv_lucienne

L'histoire vraie de Mme Thomas, requise par la Kommandantur comme traductrice, interprète et professeure durant la Seconde Guerre mondiale qui entre en parallèle dans un réseau de résistance.

16,50 €

couv_fado

Le récit d'une enquête familiale et généalogique qui commence simplement mais se heurte aux mensonges et aux fausses pistes. Fado du silence ressemble à une enquête policière. Le prologue est surprenant et accrocheur. L'auteur ménage un suspense qui nous tient en haleine jusqu'au bout.

14,50 €

couverture

La généalogie c’est compliqué ? Pas du tout.

En cent petits chapitres et en deux cents dessins, ce joli guide tout public vous donne les clés de ce passe-temps passionnant, le 3e préféré des Français après le jardinage et le bricolage.

Pour découvrir en s’amusant :

  • Les conseils les plus pratiques pour faire grandir votre arbre généalogique.
  • Les évolutions des noms et des prénoms, clés d’accès parfois trompeuses aux bases de données Internet et aux documents utiles.
  • Les modes de vie d’hier, l’histoire d’une famille allant au-delà du simple relevé des noms et des dates.
  • Bonnes recherches ! Amusez-vous bien !

    10,00 €

Mon enquête de généalogie : Le mystère du poilu

Un roman pour les enfants à partir de 8 ans, écrit par une spécialiste reconnue et illustrée dans un style actuel, qui plaira aux jeunes.

6,50 €

Écrire la biographie d'un soldat de 1914-1918

Les commémorations de la Grande Guerre ont incité beaucoup d’entre nous à accomplir un travail de mémoire sur celui ou ceux de leurs ancêtres qui avaient combattu en 1914-1918. Passer à l’écrit pour transmettre à la famille et aux plus jeunes ce qui a été appris sur « le grand-père qui a fait 14 » est un désir de plus en plus partagé.

12,00 €

Archives départementales mode d'emploi - 2ème édition augmentée

On a perdu l’habitude d’aller sur place dans les locaux des Archives Départementales et c’est un tort, car ce qui est accessible par Internet ne représente que 3 % à 4 % des documents conservés et que les Archives Départementales dispensent des cours et des conférences que tous les généalogistes pourraient suivre avec profit.

12,00 €

Archives judiciaires et généalogie

On peut hésiter, en faisant l’histoire de sa famille, à fouiller dans les archives des tribunaux. Ne risque-t-on pas de retrouver un ancêtre jugé pour vol ou homicide, condamné à la prison, déporté à Cayenne, voire guillotiné, illustrant de fâcheuse manière une branche morte de l’arbre généalogique ? Au-delà de cette réticence, rentrer dans les papiers du monde de la chicane, c’est aussi craindre de s’égarer dans le maquis des procédures et d’actes aux noms peu compréhensibles.

12,00 €

Décès, disparitions, et successions en généalogie (3ème édition)

Naissance, mariage, décès : voilà la trilogie des actes essentiels en généalogie, les trois bases nécessaires à toute quête d’ascendance. Mais l’acte de décès, le plus difficile à dater et localiser, échappe souvent aux recherches. D’abord parce que la plage de temps à explorer peut être particulièrement vaste : un ancêtre peut mourir à vingt ans comme à cent. Ensuite parce que cela peut survenir n’importe où : au cours d’un voyage ou d’une guerre. Enfin parce que le décès peut n’avoir jamais été enregistré, et que c’est un acte judiciaire tardif qui remplacera l’acte d’état civil manquant.

Un guide répertoriant les pistes de recherche possibles et donnant des conseils pratiques était donc indispensable.

12,00 €

Dictionnaire des coquins et débauchés déportés au XVIIIe siècle au Canada

Pour un généalogiste français, le Québec est une terre sur laquelle il a potentiellement de très nombreux cousins. À défaut de chercher l’oncle d’Amérique, le cousin québécois est largement le bienvenu dans les arbres familiaux !

Retracer une généalogie, c’est aussi découvrir le parcours de vie des ancêtres qui y figurent. Cet ouvrage jette une lumière inattendue sur l’un des chapitres les plus dramatiques de l’émigration en Nouvelle-France : les condamnations pénales des fils de famille dissipés, émigrés contre leur volonté par lettre de cachet.

14,00 €